Professeur d'économie à l'université Paris 8, Vincennes-Saint Denis
Chercheur au Laboratoire d'économie Dyonisien (LED)
Co-directeur de l'axe Politiques socio-fiscales du LIEPP, Sciences Po
Chercheur affilié à la Chaire en fiscalité et finances publiques, Université de Sherbrooke (Canada)

Mes centres d’intérêts se concentrent sur l’économie publique appliquée, en particulier l’utilisation des outils fiscaux non dans le but de prélever des ressources mais dans celui d’implémenter directement des politiques publiques. L’objectif est d’analyser et de comprendre ces politiques, à la fois en termes de conséquences économiques spécifiques étant donné le contexte institutionnel dans lequel elles opèrent, mais également leur impact en termes de modification de ce contexte : replacer les politiques spécifiques dans la stratégie socio-économique globale de l’État-Providence.

Ma démarche de recherche s’articule autour d’analyses empiriques, principalement des évaluations d’impact de politiques publiques à travers des méthodologies économétriques de type expériences naturelles. J’étends la compréhension à travers des analyses théoriques : celles-ci ne s’inscrivent pas dans une littérature particulière mais cherchent à collecter et confronter les arguments issus de différents paradigmes ou différentes disciplines (économie, sociologie, science politique) afin de comprendre et circonscrire les effets potentiels que l’on peut attendre des politiques étudiées.

La valorisation de ces travaux passe par de nombreux supports : des articles dans des revues à comité de lecture ; des ouvrages académiques interdisciplinaires, des rapports d’évaluation pour des institutions publiques. La diffusion des connaissances passe également par la publication de livres orientés grand public ; des notes synthétiques (type policy briefs) ; des participations médiatiques, interviews et tribunes. De plus, je suis régulièrement auditionné à titre d’expert au sein de différentes institutions publiques telles que l’Assemblée Nationale, le Sénat, la Cour des comptes, le Conseil économique social et environnemental (CESE) ou le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (France Stratégie).